Rechercher

Login

LANSYER Emmanuel Peinture 19ème siècle Paysage de Méditerranée Huile sur toile signée et datée

Dans Peintures
Proposé par 
  • N° de Stand: Violon d'Ingres
  • Galerie: 11 / 121
  • Siècle: 19ème Siècle
  • Époque/Style: Louis XVI
  • Dimensions: 27,5 / 42 cm
  • Matériaux: Huile sur toile signée
  • Provenance: Collection privée Française
  • Signature: Emmanuel LANSYER

LANSYER Emmanuel ( 1835 / 1893 )
Paysage Méditerranéen .
Huile sur toile signée et datée (18)74
27,5 / 42 cm
Musées : Auxerre , Castres , Dunkerque , Genève , Lille , Lisieux , Loches , Nantes , Paris ( Musée du Louvre , Musée du Petit Palais ) , Philadelphie , Tours , Valenciennes .
Emmanuel Lansyer est né en Vendée, à Bouin avant de rejoindre à quelques kilomètres de la ville de Machecoul. Son père médecin le vouait à une carrière notariale mais Emmanuel ne se passionne pas autant pour ses études que pour le dessin. Un engouement qui se manifeste dès sa plus tendre enfance. En effet Emmanuel Lansyer croque les ruines du château de Machecoul, et les vacances passées à Pornic, la Bernerie ou encore Préfailles lui laisseront ce goût pour les paysages côtiers...
Prometteur, son professeur de dessin du collège St Joseph l'encourage à la peinture. Son père, résigné, confie Emmanuel, alors âgé de 20 ans à son cousin architecte. Puis de Châteauroux, Emmanuel part pour Paris en 1857 étudier auprès d'Eugène Viollet-le-Duc. L'atelier ferme, le maître indisponible pour ses élèves se consacre aux nombreux chantiers. Emmanuel reste à Paris et bien que Viollet-le-Duc lui soumette un emploi d'architecte du département, il choisit les pinceaux, ne démordant pas de sa carrière d'artiste peintre.
En 1861, il intègre brièvement les cours de Gustave Courbet. L'année 1863 marque le début de sa carrière, lorsque ses envois au Salon des Refusés suscitent l'intérêt. Il oriente rapidement sa peinture vers le paysage, et " Une matinée de septembre à Douarnenez " et "Les bords de l'Ellée au Faouêt " lui valent ses premières médailles au Salon de 1865. La Bretagne l'inspire. Il aime y séjourner. Là-bas, il se lie d'amitié avec le poète José Maria de Heredia. Il rencontre aussi Sully Prudhomme, un autre poète, Hyppolite Moulin, un sculpteur, Jules Héreau, architecte puis peintre (comme Lansyer). Entre ses périples bretons Emmanuel Lansyer réside à Loches et possède un pied à terre à la capitale.
Il obtient une autre médaille en 1869 grâce au "Château de Pierrefonds ", tableau qui lui avait été commandé par Viollet-le-Duc. En 1877, il s'affranchit des intermédiaires du marché de l'art pour vendre lui-même ses oeuvres lors d'une grande vente : une réussite réitérée trois autres fois.
Reconnu, il répond aux commandes de l'état et préside au Salon des Artistes Français comme membre du Jury à partir de 1881.
C'est autour des années 1880, que Emmanuel Lansyer réalise des vues de Parthenay. Il entretient une relation amicale avec le faencier et peintre Henri Amirault, à qui il offre, en 1883 une "vue de la Tour Saint Jacques et du vieux pont de Parthenay" . La même année, il expose à Rochefort "Tour et murs en ruines de la Citadelle de Parthenay".
Emmanuel Lansyer décède à Paris en 1893 léguant à la ville de Loches sa maison, ses oeuvres, ses collections de gravures, d'objets et d'estampes japonaises.
violondingres.fr

Coordonnées

  • Galerie n° : 11 & 121 - Allée 1
  • Nom : Violon d'Ingres
  • Téléphone Portable : +33 (0)6 20 61 75 97 / (0)6 20 81 26 96

Pour parcourir le catalogue de l'antiquaire : cliquez ici

Site internet : www.violondingres.fr E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.