85, rue des rosiers 93400 Saint-Ouen +33 (0) 1 40 11 59 69 info@marchebiron.com
Vous êtes ici Accueil . Actualités . Blog . L'art du portrait à Biron
jeudi, 08 avril 2021 11:55

L'art du portrait à Biron

LOGOBironSEUL 2

Qui n’a jamais été intrigué par un visage, un regard, une posture ?
Le portrait : cette façon de raconter une histoire, devenu un incontournable dans l’art. Certaines œuvres sont même connues et reconnues mondialement : la Joconde qui attrape le regard de chacun, ou encore l’autoportrait de Van Gogh qui se distingue par ses couleurs et son style.Ce genre graphique traverse les siècles et représente l’individu tout au long de sa vie. 

Le portrait se définit comme une œuvre voulant représenter une personne d’après un modèle réel. l’artiste reproduit et interprète les traits et expressions du modèle. Ici, nous parlons du portrait qui se construit tout au long de l’histoire de l’art et qui remonte à l’époque antique qu’elle soit égyptienne, romaine ou grecque. Cet art comporte différentes fonctions : des portraits publics qui représentent empereurs ou notables et des portraits funéraires de citoyens “ordinaires”. Les individus se font représenter en sculpture, sur des fresques, des tableaux (bois ou tissu) ou encore sur des pièces de monnaie, comme les rois ou empereurs pour en faire leur propagande.

 

HISTOIRE 

 portrait png

 

Les civilisations de l’Antiquité égyptienne attribuent au portrait des valeurs religieuses par la représentation des morts et des dieux. Ces peintures se trouvent sur les tombeaux, la taille de celui-ci dépend de la position sociale du disparu. Les portraits de Fayoum datant du IIème siècle avant J-C sont les portraits peints les plus anciens connus. Placées sur les momies, ces peintures ont pour vocation de faire vivre la personne disparue dans l’au-delà

 

Elsabeth-Charlotte d'Oléans vers 1695 - Atelier de Pierre Gobert (1662-1744)
Galerie Art Antiquities Investment 

 En Grèce, Au Moyen-âge le portrait relève du domaine religieux. Un art de la spiritualité et du sacré qui ne laisse pas place à l'individu. Les peintres ne privilégient pas la ressemblance mais identifient les personnes par les attributs qui déterminent leurs fonctions.

 

 

L'ÂGE D’OR

À la Renaissance, l’art du portrait se « libère » de l’esprit religieux et permet à la société de se développer. Le portrait se rapproche davantage de la réalité et de plus en plus de nobles et de bourgeois désirent une représentation individuelle. Ces représentations prennent une importance liée à la recherche d’une reconnaissance sociale. Le portrait laisse une plus grande liberté et permet à l’artiste de s’affirmer et développer son « style ». Les apparences de l’individu, les traits individuels et originels sont mis en avant à travers le style de l’artiste. Les sujets peuvent être représentés de face ou de trois quart avec un fond neutre ou décoratif laissant place à la personnalité de chacun.

0c14c8aafca5a8c0e1 XL


Portrait de Valentine Julie de Contades- R-T Berthon (1776-1849)
Galerie William Diximus

 

Au XVII ème siècle le portrait est davantage politique et prend une importance plus grande encore, dans une société où les bourgeois dominent de plus en plus. L’art du portrait incarne le rapport entre l’in377ce83e7d8fcb0c14c8aafca5a8c0e1 XLdividu et l’Etat. On retrouve de grands portraits en pied (le sujet est représenté entièrement) de noble ou de bourgeois figurant en costume accompagnés de symboles de pouvoir. Le portrait est alors le deuxième type de peinture le plus répandu, derrière les scènes historiques. 
Il en devient que se faire portraiturer est une pratique courante pour les personnes aisées au XVIII ème siècle. Le portrait connaît son âge d’or, il occupe une grande part de la production artistique de cette époque et la demande s’accroît. Les techniques s’améliorent et l’artiste atteint au plus près la ressemblance physique en mettant en valeur l’individu (les expressions, forme des yeux, rides délicates…).

BERTHOMME St ANDRE Louis
Jeune modèle Huile Sur Toile Signée
Galerie Violon d'ingres 

C’est à cette époque que l’on réalise de grands portraits, la peinture de « Louis XIV en costume de sacre » commandé en 1701 est une belle représentation du pouvoir absolu.

Au début du XIX ème siècle, les tendances se diversifient ainsi que les courants artistiques. Cela permet au portrait de s’émanciper et de traiter les individus avec une analyse plus psychologique. L’invention et le développement de la photographie a permis de donner le reflet exact de la réalité. Cette technologie vient apporter un nouveau regard sur l’image de soi et exprimer différentes visions sur le monde et la société. 

Aujourd’hui le portrait est connu sous toutes ses formes, que ce soit par la peinture, la sculpture ou la photographie. Un genre graphique qui ne vieillit pas et sublime les intérieurs. C’est dans les allées de Biron que vous trouverez la perle rare. ✨ 

Le Marché Biron
85, rue des Rosiers
120, avenue Michelet
93400 Saint-Ouen
Téléphone : +33 (0)1 40 11 59 69
Email : info@marchebiron.com

Newsletter

Réseaux sociaux

flogo rgb hex brc site 250 Twitter Logo WhiteOnBlue IG Glyph Fill youtube social square red

Plan des Puces

Plan des Puces de Saint-Ouen

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.