85, rue des rosiers 93400 Saint-Ouen +33 (0) 1 40 11 59 69 info@marchebiron.com
Vous êtes ici Accueil . Le Catalogue . Céramiques . Paire d’importantes jarres ovoïdes à décor dans le style Kinrande Manufacture de Samson vers 1860

Paire d’importantes jarres ovoïdes à décor dans le style Kinrande Manufacture de Samson vers 1860

Proposé par

Paire d’importantes jarres ovoïdes à décor dans le style Kinrande Manufacture de Samson vers 1860

 

Une importante paire de jarres de forme ovoïde fermées par un couvercle à fond plat. Beau décor dans le style Kinrande Imari brocard d’or. Le style kinrande se reconnaît à ses trois couleurs dominantes : le bleu de cobalt, le rouge de fer tirant sur le safran et le fond blanc de la porcelaine, ces couleurs n’étant pas exclusives ; le tout est rehaussé par de l’or. Le registre iconographique, très floral, intègre des éléments issus du règne animal et du monde minéral. L’effet brocard (de tissu) souvent obtenu, à la fois par les motifs, par le jeu des couleurs et par la composition, ne pouvait que flatter les cours européennes avides de trompe-l’œil.

Signature de la manufacture de Samson sous les bases. 

 

Beau travail de la manufacture de Samson vers 1860.

 

Dimensions : Hauteur 43 cm - Diamètre terrasse 15 cm - Diamètre 25 cm.

 

En très bon état de conservation et d’usage.

 

Biographie :

 

Edmé Samson (1810-1891), peintre décorateur sur céramique établi en 1845 au n°7 rue Vendôme à Paris, achetait ses blancs, autrement dit les porcelaines non décorées, à diverses manufactures parisiennes. 

 

Son fils Émile (1837-1913) qui lui succéda, commença à faire des reproductions d’anciennes porcelaines. Il fonda à Saint-Maur par Émile Samson, la manufacture de porcelaine déménage en 1871 à Montreuil. Spécialisée dans la reproduction et la restauration de porcelaines anciennes, cette manufacture a bénéficié d'une renommée internationale, notamment auprès des musées. Les bureaux et le magasin d'exposition se trouvaient avenue de l'Opéra, à Paris. Le travail fait appel à la mise en œuvre de procédés traditionnels, à destination des décorateurs et des magasins. Les pièces sont tournées à la main.

La manufacture est équipée de deux fours ronds à globe et à flammes directes de 20 m3, chauffés au bois, et un four à flammes renversées. Ce dernier, probablement acquis vers 1912, correspond au schéma d’un brevet déposé par Henri Eisenecker le 2 juillet 1878.

La porcelainerie compte 40 ouvriers en 1900, 125 ouvriers et artistes vers 1920.

Désaffectés, les locaux de Montreuil sont détruits en 1989, à l’exception des fours, protégés au titre des Monuments historiques.

 

Présent à l’Exposition des Beaux-Arts appliqués à l’Industrie de 1863, Émile Samson se fit particulièrement remarquer pour ses porcelaines imitant les « Vieux Japon ». Il installa en 1864 une manufacture à Montreuil-sous-Bois, près de Paris et connut un grand succès à l’Exposition Universelle de Paris en 1867 avec ses imitations de Saxe, Chine et Japon, jugées toutes de très belle qualité.

 

A l’Exposition Universelle de 1889, Samson & Cie était réputée pour être spécialisée dans les pièces de grandes dimensions tant en faïence qu’en porcelaine, dont les modèles provenaient des plus grands musées français et étrangers, comme le Musée du Louvre ou le Victoria & Albert Museum de Londres. Émile s’associa en 1891 avec son fils Léon (1868-1928), sous la raison sociale de Samson & Fils, qui donna une grande extension à la manufacture, employant un grand nombre d’ouvriers et de décorateurs. Outre la fabrication et décoration de ces porcelaines, la manufacture Samson disposait également d’un atelier de bronzes pour leurs superbes montures.

En général, les Samson sont marqués d’un monogramme où figure le S du porcelainier, adapté de façons diverses.

 

Bibliographie :

 

Samson, génie de l’imitation de Florence Slitine.

 

Pair of large ovoid jars decorated in the Kinrande style Manufacture de Samson circa 1860

 

A large pair of egg-shaped jars closed by a flat-bottomed lid. Beautiful decoration in the Kinrande Imari style with gold brocade. The kinrande style can be recognized by its three dominant colors: cobalt blue, iron red with saffron and the white background of the porcelain, these colors not being exclusive; the whole is enhanced by gold. The iconographic register, very floral, integrates elements from the animal kingdom and the mineral world. The brocade effect (of fabric) often obtained, both by the patterns, the play of colors and the composition, could only flatter the European courts eager for trompe l'oeil.

 

Beautiful work of the French Samson manufacture circa 1860.

 

Measurements: H 16.92 In. - Diameter base 9.84 In.

 

In very good condition and use.

 

Biography:

 

Edmé Samson (1810-1891), a painter-decorator on ceramics established in 1845 at number 7 rue Vendôme in Paris, bought his blanks, in other words the undecorated porcelains, from various Parisian manufactures.

 

His son Émile (1837-1913) who succeeded him, began to make reproductions of old porcelain. He founded in Saint-Maur by Emile Samson, the porcelain factory moved in 1871 to Montreuil. Specialized in the reproduction and restoration of old porcelain, this factory has enjoyed an international reputation, especially with museums. The offices and the showroom were located on Avenue de l'Opéra in Paris. The work involves the use of traditional processes for decorators and stores. The pieces are turned by hand.

The factory is equipped with two round furnaces with globe and direct flames of 20 m3, heated with wood, and a furnace with reversed flames. The latter, probably acquired around 1912, corresponds to the scheme of a patent registered by Henri Eisenecker on July 2, 1878.

The porcelain factory had 40 workmen in 1900, 125 workmen and artists around 1920.

Disused, the Montreuil premises were destroyed in 1989, with the exception of the kilns, which were protected as historical monuments.

 

Present at the Exposition des Beaux-Arts applied to Industry in 1863, Emile Samson was particularly noticed for his porcelains imitating "Old Japan". In 1864 he established a factory in Montreuil-sous-Bois, close to Paris, and was very successful at the Paris World's Fair in 1867 with his imitations of Saxony, China and Japan, all of which were rated very high quality.

 

At the 1889 World's Fair, Samson & Cie was known for specializing in large pieces of earthenware and porcelain, whose models came from the greatest French and foreign museums, such as the Louvre Museum and the Victoria & Albert Museum in London. In 1891, Emile joined forces with his son Leon (1868-1928), under the name of Samson & Sons, who expanded the factory, employing a large number of workers and decorators. In addition to the manufacture and decoration of these porcelains, the Samson factory also had a workshop of bronzes for their superb mounts.

In general, the Samsons are marked with a monogram where the S of the porcelain maker appears, adapted in various ways.

 

Bibliography:

 

Samson, génie de l’imitation de Florence Slitine.

Informations supplémentaires

  • N° de Stand: 82-83-84 Allée 1
  • Galerie: MLD Antiquités
  • Siècle: 19ème Siècle
  • Dimensions: Hauteur 43 cm - Diamètre terrasse 15 cm - Diamètre 25 cm.
  • Matériaux: Porcelaine à décor Kinrande Imari ou Delft doré
  • Provenance: France
  • Signature: Manufacture de Samson vers 1860
  • Prix: 1.900 €
MLD Antiquités

Galeries 82, 83 & 84 - Allée 1
Laurence & Marc Debono

Laurence : +33 (0)6 07 57 42 55
Marc : +33 (0)6 42 88 18 83
Fixe : +33 (0)1 40 10 83 63
@mldantiquites
Voir le catalogue de l'Antiquaire
>> Visite virtuelle <<

https://www.mldantiques.com | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Marché Biron
85, rue des Rosiers
120, avenue Michelet
93400 Saint-Ouen
Téléphone : +33 (0)1 40 11 59 69
Email : info@marchebiron.com

Newsletter

Réseaux sociaux

flogo rgb hex brc site 250 Twitter Logo WhiteOnBlue IG Glyph Fill youtube social square red

Plan des Puces

Plan des Puces de Saint-Ouen