85, rue des rosiers 93400 Saint-Ouen +33 (0) 1 40 11 59 69 info@marchebiron.com
Vous êtes ici Accueil . Le Catalogue . Horlogerie & Objets Scientifiques . Horlogerie . Invitation au Bonheur- Pendule-Borne en bronze ciselé et doré dédiée à Flore.Paris, Epoque Restauration.Vers 1820.

Invitation au Bonheur- Pendule-Borne en bronze ciselé et doré dédiée à Flore.Paris, Epoque Restauration.Vers 1820.

Proposé par

L'Invitation au Bonheur- Délicate pendule-borne en bronze finement ciselé et doré dédiée à Flore, divinité du Printemps et de la Vie naissante. Travail parisien d'époque Restauration, vers 1820.

       -Figurée sous les traits d'une jeune femme coiffée et vêtue à l'Antique, la déesse romaine arbore, le visage légèrement incliné, une luxuriante guirlande fleurie; à ses pieds, repose un vase Médicis garni d'une floraison de fleurs printannières. Sur son flanc gauche, se dresse, contenant le mouvement, une borne en forme d'Autel: surmontée d'une corne d'Abondance de forme Rhython enrichie de bouquets et de couronnes entrelacées, celle-ci s'orne de fleurettes, d'anthèmes et palmettes, et disposés en écoinçons, de fins motifs de couronnes de myrte fleurie enrubannées traversés de torchères enflammées. Cerclé d'une frise d'entrelacs ponctuées de fleurs quadrilobées, le cadran annulaire émaillé blanc centré d'un disque en bronze doré azuré de motifs rayonnants indique les heures en chiffres romains par deux aiguilles en oeil de perdrix.

Une haute base quadrangulaire porte l'ensemble: ceinturée d'une frise de feuilles d'eau, elle est richement ouvragée de motifs alternés de sphynges ailées soutenant des guirlandes fleuries et de rosaces, volutes, rinceaux d'acanthe, fleurons à palmettes formant thyrses. Le tout est magnifié par un large contre-socle posé sur quatre pieds en boules aplaties à motifs raffinés de feuilles d'eau, perles et cordes brettées.

  Un modèle similaire présentant une variante dans le décor d'appliques ornant le socle est reproduit dans l'ouvrage de Tardy, La Pendule française, Deuxième partie: Du Louis XVI à nos jours- Le Style Louis XVIII-Charles X, p. 434, fig. 4: "Pendule en bronze doré, motifs appliqués représentant L'Abondance.Cadran émaillé signé L.Toussaint à Liège. Bronze vraissemblablement français vendu à Liège. Bruxelles, coll. J.-B". On mentionnera dans le même ouvrage, p.435, fig. 3: "pendule Resauration en bronze doré Flore signée de Le Roy Horloger du Roy à Paris.Collection Maizel, Vittel".

        - D'une symbolique dense sous le parti d'une composition sobrement ordonnancée, cette pendule-borne toute de délicatesse façonnée s'inscrit parmi les plus élégantes réalisations horlogères parisiennes à sujets mythologiques de la seconde décennie du XIXe siècle. Dédiée à l'épouse de Zéphyr, allégorie du vent d'ouest- dont "la douceur du souffle (...) rend la vie aux fleurs et aux fruits" (Lacombe de Prezel, 1779, p.307)- qui scella son union à la nymphe en lui offrant le Printemps éternel, elle est conçue comme un jeu subtil sur le mythe de Flore et de la fécondité printannière.

Sa fine robe ourlée de plis ondoyants, Flore coiffée d'un chignon piqué de roses en boutons arbore, d'un pas dansant, une guirlande tigée fleurie de campanules et fritilaires. La jeune femme, au port altier, incline vers la gauche son visage illuminé d'un doux sourire; son attention se focalise sur deux objets rivés sur l'entablement d'un Autel à fronton débordant. Auprés de deux couronnes fleuries entrelacées, allusion à l'amoueuse alliance des deux divinités, s'éléve une superbe Corne d'Abondance chargée d'une opulente frondaison. Terminée en tête de bélier, la forme rhython adoptée renvoie, outre à la légende d'Amalthée, aux festivités dyonisiaques célébrées au Printemps et à l'Automne en l'honneur de Bacchus, divinité attachée aux plaisirs de la Nature féconde.

Cette prodigalité printannière née de l'union de Flore avec Zéphyr se retrouve dans tous les éléments du décor: vase somptuaire à composition florale; couronnes de myrte fleuries, entrelaccs centrés de fleurs quadrilobés, course de fleurettes parent l'autel. Alternés avec des thyrses fleuronnées jaillissant de rinceaux feuillagés, des sphynges ailées aux bustes gainés d'acanthe animent le socle; reliées entre elles par des guirlandes fleuries , ces figures féminines aux têtes auréolées de roses sont par leur caractère anthropomorphe un écho aux mystères de la Nature fécondante.

       -Libérée de la férule impériale, la Restauration (1815-1830) remettra à l'honneur le mythe de Flore. ParticulIèrement appréciée de cette période qui, désireuse de rompre avec la noble gravité du Style Empire, privilégie dans les arts décoratifs le goût aimable aux gais atours, la souriante figure de Flore surplombe, assise ou debout, le recouvrement des pendules alors produites (Voir ivonographie portée dans les ouvrages de Tardy ou de Pierre Kjellberg, Encyclopédie de la Pendule Française, Paris, Ed. de l'Amateur, pp. 394, 431).On ajoutera que dans l'objet-pendule, Flore prélude à l'Aube: dans notre pendule, le disque de bronze doré à motifs azurés rayonnants évoque l'astre solaire, source de tous les épanouissements. En l'occurence, Royaux..

De fait, certaines caractéristiques stylistiques nous invitent à situer cette pendule-borne autour des années 1820-1830. Sujet puisé à la mythologie gréco-romaine, rigoureuse symétrie de la composition, motifs décoratifs inspirés de l'Antiquité, figure féminine proche des danseuses de la Salle à manger du Château de Malmaison (1800) s'affilent encore aux préceptes esthétiques hérités du Style Empire. Ce classicisme mesuré est, en revanche,  étoffé par le travail orfévré appliqué à tous les éléments ornementaux et floraux lequel crée un sentiment de douce richesse.

Traitée avec féminité telle que l'époque Restauration se plaisait à le faire, cette délicate et exquise évocation de Flore, déesse des Fleurs, du Printemps et de toute Renaissance est une Invitation au Bonbeur retrouvé.

     -Dorure d'origine.

     - Mécanisme restauré et révisé par notre horloger. En état de fonctionnement et garanti un an.

Informations supplémentaires

  • N° de Stand: 52, 75 ter & 76-Allée 1.
  • Galerie: Anticomania
  • Siècle: 19ème Siècle
  • Époque/Style: Restauration
  • Dimensions: H.: 51cm; L.: 40cm; Pr.: 14cm.
  • Matériaux: Bronze doré mat et brillant; acier et émail.
  • Provenance: Collection particulière.
  • Signature: Les dimensions, le caractère raffiné du travail, la qualité du bronze tout comme la composition maîtrisée de cette pendule-borne à la thématique choisie suggérent l'intervention d'un Maître-Horloger parisien oeuvrant aux alentours des années 1820-1830.
Anticomania

Galeries 52, 75 ter & 76 - Allée 1
Sabine Béteille
+33 (0)7 62 60 61 15
@anticomania

Voir le catalogue de l'Antiquaire

www.marchebiron.com | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Marché Biron
85, rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen
Téléphone : +33 (0)1 40 11 59 69
Email : info@marchebiron.com

Newsletter

Réseaux sociaux

flogo rgb hex brc site 250 Twitter Logo WhiteOnBlue IG Glyph Fill youtube social square red

Plan des Puces

Plan des Puces de Saint-Ouen

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.