85, rue des rosiers 93400 Saint-Ouen +33 (0) 1 40 11 59 69 info@marchebiron.com
Vous êtes ici Accueil . Le Catalogue . Mobilier . Commodes . Attribuée à Jacob-Desmalter Commode en acajou à décor de Cygnes époque Empire vers 1810

Attribuée à Jacob-Desmalter Commode en acajou à décor de Cygnes époque Empire vers 1810

Proposé par

Attribuée à Jacob-Desmalter Commode en acajou à décor de Cygnes époque Empire vers 1810.

 

Une magnifique et décorative commode artistique en acajou et placage d’acajou flammé de Cuba ouvrant par quatre tiroirs et proposant un superbe décor de col de Cygnes en acajou vernis, noirci et doré à la feuille d’Or, le dessus de marbre Noir de Belgique, magnifiques serrures à cœur, entrées de serrures et poignées de tirages en bronze doré.

 

Cette commode d’époque Empire que nous attribuons à Jacob-Desmalter est a rapprocher de celle vendue par Christie’s en septembre 2007. Elle a été restaurée dans nos atelier, les côtés anciennement fendus, ont été stabilisés et l’ensemble vernis au tampon. Il est à remarquer que la commode a ses serrures d’époque et ses bronzes d’époque. Un léger accident au marbre est à signaler, il pourra être réparé à la demande de l’acheteur

 

Dimensions : Hauteur 99 cm - Longueur 135 cm - Profondeur 62,5 cm.

 

François-Honoré-Georges Jacob-Desmalter.

 

François-Honoré-Georges Jacob-Desmalter (1770–1841) est l'ébéniste parisien le plus en vogue entre 1796 et 1825.

 

Biographie :

 

Fils de Georges Jacob qui a lancé le style Louis XVI et le style Directoire, il s'associe en 1796 avec son frère Georges Jacob Fils pour créer Jacob Frères Rue Meslée. Son père avait bénéficié des commandes de la famille royale sous l'Ancien Régime, les deux frères satisfont les commandes de la famille impériale.

 

Faisant appel aux esquisses du peintre Jacques-Louis David et des ornemanistes Percier et Fontaine, les frères créent un mobilier s'inspirant de l'antiquité gréco-romaine pour lancer le style Empire.

 

Leur style se caractérise par une grande qualité du dessin, des lignes épurées, des formes originales, l'emploi de bronzes dorés ciselés (réalisés par Pierre-Philippe Thomire). En menuiserie, il emploie l'acajou, le bois doré et le bois laqué avec, parfois, des incrustations d'ébène et des bois indigènes tels que l'érable ou l'if.

 

Pour l'impératrice Joséphine, ils livrent des meubles au château de Malmaison, également au Palais Rohan de Strasbourg, entre 1807 et 1809, pour la chambre à coucher dite « de Napoléon Ier ». Ils travaillent au Château de Compiègne. Ils livrent l'imposant berceau du Roi de Rome, le précieux cabinet à bijoux de l'impératrice Marie-Louise, d'après les dessins de Percier et Fontaine. On leur doit le salon d'argent, au palais de l'Élysée.

 

Très dépendant des commandes impériales, leur atelier qui emploie plus de trois cents ouvriers, fait faillite en 1813 quand les finances du Premier Empire ne permettent plus d'honorer ses dettes. Jacob-Desmalter, parvient cependant à ressusciter son entreprise et, à la chute de l'Empire, il retrouve la clientèle paternelle des Bourbons pour réaliser le mobilier en style Restauration. Son fils, Georges Alphonse (1799-1870), lui succède en 1825.

 

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (15e division).

 

Attributed to Jacob-Desmalter Empire Period Mahogany Commode with Swans Decoration Circa 1810.

 

A magnificent and decorative artistic mahogany and flamed mahogany veneer from Cuba commode, opening by four drawers and featuring a superb varnished, blackened and gold leafed mahogany swan neck decoration, the top in Black marble from Belgium, magnificent heart locks, lovely gilt-bronze lock entries and drawer handles.

 

This French Empire period commode that we attribute to Jacob-Desmalter is to be compared to the one sold by Christie's in September 2007. It has been restored in our workshop, the sides formerly split, have been stabilized and the whole has been varnished with a stamp varnish. It is worth noting that the chest of drawers has its period locks and period bronzes. A slight accident to the marble is to be reported, it can be repaired at the request of the buyer.

 

Measurements: H 38.97 In. - W 53.14 In. - D 24.60 In.

 

François-Honoré-Georges Jacob-Desmalter :

 

François-Honoré-Georges Jacob-Desmalter (1770–1841) oversaw one of the most successful and influential furniture workshops in Paris, from 1796 to 1825. The son of Georges Jacob, an outstanding chairmaker who worked in the Louis XVI style and Directoire styles of the earlier phase of Neoclassicism and executed many royal commissions, Jacob-Desmalter, in partnership with his older brother, assumed the family workshop in 1796. Freed from the Parisian guild restrictions of the Ancien Régime, the workshop was now able to produce veneered case-pieces (ébénisterie) in addition to turned and carved seat furniture. When his brother died, Jacob-Desmalter drew his father from retirement and began to develop one of the largest furniture workshops in Napoleonic Paris.

 

Furniture in the Empire style produced by the firm of Jacob-Desmalter et Cie in rue Meslée, Paris, mainly employed mahogany veneers with gilt-bronze mounts. Seat furniture forms, of mahogany when they were not painted or gilded, derived inspiration from seats and thrones of Antiquity, recognizable in details from bas-reliefs and on Greek vases. Jacob-Desmalter, the principal supplier of furniture to the Emperor, also received commissions from Pauline Borghese, Napoleon's sister in Rome, and the Empresses Joséphine and Marie Louise, for whom he supplied numerous pieces for the Château de Malmaison, the Château de Compiègne, the Tuileries Palace, and other imperial residences. Important commissions included a magnificent cradle built for the infant King of Rome, and the most expensive single item, the jewel cabinet for the Empress, delivered in 1809 for the Empress Joséphine's state bedroom in the Tuileries (soon to be used by Marie-Louise). It was designed by the architect Charles Percier and embellished with gilt-bronze plaques: the central one, according to its original description, depicts the "Birth of the Queen of the Earth, to whom Cupids and Goddesses hasten with their Offerings" by the Empire's most eminent bronzier, Pierre-Philippe Thomire, modelled by Antoine-Denis Chaudet.

 

Greatly dependent on orders from Napoleon, the firm went bankrupt in 1813, when Imperial debts mounted during the last phase of the Napoleonic Empire. Jacob-Desmalter, however, managed to resurrect the company, and commissions revived after 1815; he continued to run it until his son, Alphonse-George, succeeded him in 1825.

Informations supplémentaires

  • N° de Stand: 82-83-84 Allée 1
  • Galerie: MLD Antiquités
  • Siècle: 19ème Siècle
  • Époque/Style: Empire
  • Dimensions: Hauteur 99 cm - Longueur 135 cm - Profondeur 62,5 cm.
  • Matériaux: Acajou et marbre Granite Belge
  • Provenance: France
  • Signature: François-Honoré-Georges Jacob-Desmalter (Attribuée à)
  • Prix: Nous contacter
MLD Antiquités

Galeries 82, 83 & 84 - Allée 1
Laurence & Marc Debono
+33 (0)6 07 57 42 55
+33 (0)1 40 10 83 63
@mldantiquites

Voir le catalogue de l'Antiquaire

www.marchebiron.com | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Marché Biron
85, rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen
Téléphone : +33 (0)1 40 11 59 69
Email : info@marchebiron.com

Newsletter

Réseaux sociaux

flogo rgb hex brc site 250 Twitter Logo WhiteOnBlue IG Glyph Fill youtube social square red

Plan des Puces

Plan des Puces de Saint-Ouen

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.
Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.