85, rue des rosiers 93400 Saint-Ouen +33 (0) 1 40 11 59 69 info@marchebiron.com
Vous êtes ici Accueil . Le Catalogue . Mobilier . Sièges . Georges Jacob Paire de fauteuils commandés en 1780 pour le Grand Salon du Château de Beauregard

Georges Jacob Paire de fauteuils commandés en 1780 pour le Grand Salon du Château de Beauregard

Proposé par

Georges Jacob Paire de fauteuils commandés en 1780 pour le Grand Salon du Château de Beauregard

 

Vers 1780 le Marquis de Séréni passe commande à Georges Jacob d’un ensemble de sièges, dans le style Louis XVI, destiné à garnir son Château, le château de Beauregard en Bourgogne.

Un ensemble de sièges très semblable a été produit à la même période par Georges Jacob, nos sièges sont à rapprocher de sièges livrés pour le Petit Trianon et conservés aujourd’hui à Versailles, ainsi que des fauteuils présents dans la salle à manger de l’Hôtel de la Marine Place de la Concorde.

 

Nos sièges qui faisaient partie du Salon commandé par le Marquis de Séréni, présentent l’estampille de Georges Jacob (très difficilement visible), la marque I.B du sculpteur, qui semble avoir aussi sculpté pour Jean-Baptiste Claude Séné. Enfin sur les sangles, les marques d’inventaire au pochoir SBGS, pour Marquis de Séréni - Château de Beauregard - Grand Salon.

Le mobilier du Château de Beauregard a été dispersé en grande partie lors de ventes aux enchères chez Christie’s en 2008 et 2009.

 

Nos fauteuils font partie intégrante de l’histoire du mobilier Français produit au XVIIIème siècle.

 

Une paire de fauteuils en hêtre mouluré et sculpté laqué crème, le dossier légèrement galbé, la partie supérieure en anse de panier, les accotoirs à manchettes terminés par des enroulements et reposant sur des montants en console cannelée et ornée de feuilles d’acanthes. Dés de raccordement orné de fleurettes. Pieds fuselés, cannelés et rudentés.

 

Travail Français d’époque Louis XVI, vers 1780, les ceintures arrières estampillées G.Iacob pour la menuiserie et I.B pour la sculpture, les sangles portant des numéros d’inventaire B.S G.S

 

Dimensions fauteuils : Hauteur 90,5 cm - Largeur 59 cm - Profondeur d’assise 51 cm. 

 

Nos fauteuils sont en parfait état de conservation, ils viennent d’être recouvert par un beau tissu à fleurettes dans le gout des sièges conservés dans la salle à manger de l’Hôtel de la Marine à Paris.

 

Georges Jacob (1739-1814) – maîtrise le 4 septembre 1765 : Il est le plus célèbre et le plus créateur de tous les menuisiers en siège du XVIIIe siècle en France. Au premier rang de sa riche clientèle figure la famille royale.

 

Georges Jacob est né en 1739 à Cheny dans la région bourguignonne. Fils d’Etienne Jacob et de Françoise Beaujan, laboureurs.

Il arrive très jeune à Paris en 1755 comme apprenti menuisier chez Jean-Baptiste Lerouge établi rue de Charenton. Il entre ensuite comme compagnon chez Louis Delanois, le fournisseur de Madame du Barry, maîtresse de Louis XV. Promoteur du style néoclassique dans le siège, Delanois exerce sans conteste une influence sur les modèles de Jacob. 

 

Reçu maître en 1765 grâce à un petit siège en bois doré, Jacob créé par la suite son propre atelier de toute pièce. 

Deux ans après, il épouse Jeanne-Germaine Loyer issue d’une famille de maîtres brodeurs. 

Établi dans ses premières années rue de Cléry, ses ateliers sont transportés en 1775 rue Meslée où se déroule la période la plus favorable de sa carrière et où sont exécutées les plus grandes commandes royales.

Georges Jacob est un innovateur : c’est aussi dans l’agencement et le décor des pieds et dans les bras de ses sièges que l’on retrouve des formules lancées sinon imaginées par lui. Nombre de ses sièges reposent ainsi sur des pieds fuselés à cannelures rudentées. Ces pieds se raccordent à la ceinture par un dé ou case, orné d’une rosace.

 

Georges Jacob Pair of armchairs ordered in 1780 for the Grand Salon of Beauregard Castel

 

Circa 1780 the Marquis de Séréni commissioned Georges Jacob to design a set of seats in the Louis XVI style to furnish his castle, the Château de Beauregard in Burgundy.

A very similar set of seats was produced at the same period by Georges Jacob, our seats are to be compared with seats delivered for the Petit Trianon and kept today in Versailles, as well as armchairs present in the dining room of the Hôtel de la Marine Place de la Concorde.

 

Our seats, which were part of the Salon commissioned by the Marquis de Séréni, show the stamp of Georges Jacob (very difficult to see), the mark I.B of the sculptor, who seems to have also sculpted for Jean-Baptiste Claude Séné. Finally, on the straps, the marks of inventory with the stencil SBGS, for Marquis de Séréni - Château de Beauregard - Grand Salon.

The furniture of the Château de Beauregard was largely auctioned off at Christie's in 2008 and 2009.

 

Our armchairs are an authentic part of the history of French furniture produced in the 18th century.

 

A pair of armchairs in molded and carved beech wood, cream lacquered, the back slightly curved, the upper part in basket handle, the armrests with cuffs ending in scrolls and resting on fluted console uprights and decorated with acanthus leaves. The connecting piece is decorated with flowers. Feet tapered, fluted, and filleted.

 

Armchair Measurements: H 35.62 In. - W 23.22 In - Assise D 20.07 In.

 

Our armchairs are in perfect condition, they have just been covered by a beautiful fabric with flowers in the taste of the seats kept in the dining room of the Hotel de la Marine in Paris.

 

Georges Jacob (1739-1814) - Master on September 4, 1765: He is the most famous and the most creative of all the cabinetmakers of the 18th century in France. His rich clientele included the royal family.

 

Georges Jacob was born in 1739 in Cheny in the Burgundy region. Son of Etienne Jacob and Françoise Beaujan, ploughmen.

He arrived in Paris at a very young age in 1755 as an apprentice carpenter with Jean-Baptiste Lerouge, established on rue de Charenton. He then joined Louis Delanois, the supplier of Madame du Barry, mistress of Louis XV, as a journeyman. The promoter of the neoclassical style in the seat, Delanois undoubtedly influenced Jacob's models.

 

Received master in 1765 thanks a small gilded wooden seat, Jacob then created his own workshop.

Two years later, he married Jeanne-Germaine Loyer from a family of master embroiderers.

Established in his first years on rue de Cléry, his workshops were moved in 1775 to rue Meslée where the most favorable period of his career took place and where the greatest royal orders were executed.

Georges Jacob is an innovator: it is also in the arrangement and decoration of the legs and arms of his seats that we find formulas launched if not imagined by him. Many of his chairs rest on tapered legs with rudentine flutes. These feet are connected to the belt by a die or case, decorated with a rose.

Informations supplémentaires

  • N° de Stand: 82 83 et 84 - Allée 1
  • Galerie: MLD Antiquités
  • Siècle: 18ème Siècle
  • Époque/Style: Louis XVI
  • Dimensions: Hauteur 90,5 cm - Largeur 59 cm - Profondeur d’assise 51 cm.
  • Matériaux: Hêtre laqué mouluré et sculpté
  • Provenance: France - Château de Beauregard commande du Marquis de Séréni en 1780
  • Signature: Georges Jacob
  • Prix: Nous contacter
MLD Antiquités

Galeries 82, 83 & 84 - Allée 1
Laurence & Marc Debono

Laurence : +33 (0)6 07 57 42 55
Marc : +33 (0)6 42 88 18 83
Fixe : +33 (0)1 40 10 83 63
@mldantiquites
Voir le catalogue de l'Antiquaire
>> Visite virtuelle <<

https://www.mldantiques.com | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Marché Biron
85, rue des Rosiers
120, avenue Michelet
93400 Saint-Ouen
Téléphone : +33 (0)1 40 11 59 69
Email : info@marchebiron.com

Newsletter

Réseaux sociaux

flogo rgb hex brc site 250 Twitter Logo WhiteOnBlue IG Glyph Fill youtube social square red

Plan des Puces

Plan des Puces de Saint-Ouen