85, rue des rosiers 93400 Saint-Ouen +33 (0) 1 40 11 59 69 info@marchebiron.com
Vous êtes ici Accueil . Le Catalogue . Mobilier . Sièges . François Canot - Fauteuil à fond de cannes en bois naturel mouluré et sculpté d’époque Louis XV

François Canot - Fauteuil à fond de cannes en bois naturel mouluré et sculpté d’époque Louis XV

Proposé par

François Canot - Fauteuil à fond de cannes en bois naturel mouluré et sculpté d’époque Louis XV

 

Un beau fauteuil à fond de cannes d'époque Louis XV en bois naturel mouluré et sculpté, reposant sur des pieds cambrés à enroulement et présentant d’élégants mouvements très caractéristiques de la production Lyonnaise en ce milieu du XVIIIème siècle. La qualité et la nervosité des sculptures du décor de fleurs et de feuillage indique le travail d’un Maître sculpteur en l’occurrence François Canot.

 

Intéressant et élégant travail Français et plus particulièrement Lyonnais d’époque Louis XV estampillé de François Canot reçu Maître en 1758.

 

Dimensions : Hauteur 98 cm - Largeur 63 cm - Profondeur 50 cm et Hauteur d’assise 47 cm.

 

En très bon état de conservation, nous signalons un petit accroc au cannage. Galette et fond de dossier neuf, en cuir noir à décor à la roulette doré, exécuté par notre artisan gainier Art et Cuirs.

 

Biographie :

 

François Canot (1721-1786), menuisier ébéniste Lyonnais reçoit et perd sa Maîtrise en 1758.

 

François Canot eut une carrière mouvementée, les sièges portant son estampille sont d’une grande rareté surtout si l’on compare sa production à celle de son beau-frère Pierre Nogaret.

 

François Canot, né à Paris vers 1721, vient s’installer à Lyon vers 1746 ou il meurt le 29 octobre 1786.

En 1748, il épouse Marie Muguet, belle-sœur de Pierre Nogaret.

 

Grâce à des recherches approfondies dans les archives, la vie et les différents problèmes rencontrés par François Canot mettent en lumière le mécanisme des corporations d’artisans lyonnais au XVIIIe siècle. 

 

Ce n’est qu’en 1758 qu’il obtient sa maîtrise de menuisier à Lyon. 

Commence alors un long procès, certains lui reprochent d’avoir usurpé cette nomination grâce à la complaisance de Maîtres Gardes, affirmant qu’il n’avait aucun droit n’ayant jamais fait d’apprentissage et n’ayant donc jamais travaillé chez l’un des leurs, pendant que d’autres contestent cette façon de voir. 

Toute cette affaire fait l’objet d’une terrible querelle au sein de la corporation des menuisiers Lyonnais, a lieu alors un procès en annulation devant le Consulat. 

Le notaire Michel condamne François Canot par 98 voix contre 6. 

Le jour même, les partisans de Canot mandate un autre notaire, Cabaret, pour des vérifications. 

C’est au milieu d’agitations et de cacophonie épouvantables que le 20 avril 1758 le verdict est prononcé : Canot est déchu de la maîtrise des menuisiers.

 

Ses ouvrages, généralement à dossiers plats et foncés de canne, sont toutefois sculptés avec soin et originalité et toujours dans l’esprit lyonnais.

L'estampille de Canot se situe généralement sur la traverse arrière du plateau de cannage ou sur la face externe de la traverse arrière de la ceinture. Elle comporte une fleurette surmontant le nom de Canot et un S renvoyant à sa profession de sculpteur.

 

Musées :

 

Fauteuil à dossier plat à la reine, accotoirs contournés, vers 1750. Il repose sur de petits pieds, bas et cambrés, dont les moulurations se prolongent sur la ceinture en arbalète ornée d'un bouquet de fleurettes au centre. H. 0.70 ; l. 0.69 ; P. 0.54 - N°MAD1127 - Musée des Arts Décoratifs de Lyon.

 

Deux fauteuils à la Reine, vers 1775-1781. Décoration de nœuds au sommet et au milieu de la ceinture, et des faisceaux enrubannés appartenant au style Louis XVI. Les nœuds du sommet des sièges sont un peu différents : l'un est plus haut et plus raide que l'autre, les boucles du nœud ne sont pas très naturelles et paraissent maintenues par une armature. H. : 108 cm ; L. : 78 cm ; P. : 59 cm. - N°MAD3130 - Musée des Arts Décoratifs de Lyon.

 

Biographie :

 

Nogaret et le siège lyonnais - Bernard Deloche, Jean-Yves Mornand - Jacques André éditeur - 2009.

Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle - Pierre Kjellberg - Les Éditions de l'Amateur - 2008.

Les ébénistes du XVIIIe siècle - Comte François de Salverte - Les éditions d'Art et d'Histoire - 1934.

 

François Canot - Armchair with cane base in natural wood, molded and carved, Louis XV period

 

A beautiful Louis XV period cane armchair in natural wood, molded and carved, resting on curved feet with scrolls and with elegant movements very characteristic of the Lyon production in the middle of the 18th century. The quality and the nervousness of the carvings of flowers and foliage indicate the work of a master sculptor in this case François Canot.

 

Interesting and elegant French work and more particularly Lyonnais of Louis XV period stamped by François Canot received Master in 1758.

 

Measurements: H 36.22 In. - W 23.81 In - D 19.68 In. - H seat 17.12 In.

 

In very fine condition, we note a small tear in the cane. New backrest and seat in black leather with gold caster decoration, made by our craftsman Art et Cuirs.

 

Biography:

 

François Canot (1721-1786), a cabinetmaker from Lyon, received and lost his Maîtrise in 1758.

 

François Canot had an eventful career, the seats bearing his stamp are very rare, especially if one compares his production with that of his brother-in-law Pierre Nogaret.

 

François Canot, born in Paris in 1721, moved to Lyon in 1746 where he died on October 29, 1786.

In 1748, he married Marie Muguet, sister-in-law of Pierre Nogaret.

 

Through detailed research in the archives, the life and various problems encountered by François Canot shed light on the mechanism of Lyon's craft guilds in the 18th century.

 

It is only in 1758 that he obtains his master's degree as a carpenter in Lyon.

A long lawsuit then began, with some accusing him of having usurped this appointment thanks to the complaisance of the Master Guards, claiming that he had no right to it as he had never been apprenticed and had therefore never worked for one of them, while others disputed this view.

This affair was the subject of a terrible quarrel within the corporation of the Lyonnais carpenters, and a trial in annulment took place before the Consulate.

The notary Michel condemns François Canot by 98 votes against 6.

The same day, Canot's supporters mandated another notary, Cabaret, to verify the case.

It is in the middle of terrible agitations and cacophony that on April 20, 1758, the verdict is pronounced: Canot is deprived of the mastery of the carpenters.

 

His works, generally with flat and dark cane backs, are however carved with care and originality and always in the Lyon spirit.

Canot's stamp is usually located on the rear crossbar of the cane tray or on the outside of the rear crossbar of the belt. It includes a flower over Canot's name and an S referring to his profession as a sculptor.

 

Museums:

 

A flat-backed armchair to the Queen, contoured armrests, circa 1750, standing on small, low, arched legs, whose moldings continue on the crossbow belt decorated with a bouquet of flowers in the center. N°MAD1127 - Musée des Arts Décoratifs de Lyon.

 

Two armchairs to the Queen, circa 1775-1781. Decorated with knots at the top and in the middle of the belt, and ribboned bundles belonging to the Louis XVI style. The knots at the top of the seats are a little different: one is higher and stiffer than the other, and the loops of the knot are not very natural and seem to be held by an armature. N°MAD3130 - Museum of Decorative Arts of Lyon.

Informations supplémentaires

  • N° de Stand: 82 83 et 84 - Allée 1
  • Galerie: MLD Antiquités
  • Siècle: 18ème Siècle
  • Époque/Style: Louis XV
  • Dimensions: Hauteur 98 cm - Largeur 63 cm - Profondeur 50 cm et Hauteur d’assise 47 cm.
  • Matériaux: Noyer mouluré sculpté - Fond de canne - Cuir
  • Signature: François Canot (1721-1786), menuisier ébéniste Lyonnais reçoit et perd sa Maîtrise en 1758.
  • Prix: Nous contacter
MLD Antiquités

Galeries 82, 83 & 84 - Allée 1
Laurence & Marc Debono

Laurence : +33 (0)6 07 57 42 55
Marc : +33 (0)6 42 88 18 83
Fixe : +33 (0)1 40 10 83 63
@mldantiquites
Voir le catalogue de l'Antiquaire
>> Visite virtuelle <<

https://www.mldantiques.com | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Marché Biron
85, rue des Rosiers
120, avenue Michelet
93400 Saint-Ouen
Téléphone : +33 (0)1 40 11 59 69
Email : info@marchebiron.com

Newsletter

Réseaux sociaux

flogo rgb hex brc site 250 Twitter Logo WhiteOnBlue IG Glyph Fill youtube social square red

Plan des Puces

Plan des Puces de Saint-Ouen