85, rue des rosiers 93400 Saint-Ouen +33 (0) 1 40 11 59 69 info@marchebiron.com
Vous êtes ici Accueil . Le Catalogue . Peintures & Arts Graphiques . Peintures . Jacques-Antoine Vallin (1760-1835) - Pan cherchant à conquérir Syrinx huile sur toile vers 1790-1810

Jacques-Antoine Vallin (1760-1835) - Pan cherchant à conquérir Syrinx huile sur toile vers 1790-1810

Proposé par

Jacques-Antoine Vallin (1760-1835) - Pan cherchant à conquérir Syrinx huile sur toile vers 1790-1810

 

Éminent peintre Français de la fin du XVIIIème et début du XIXème siècle, présent dans de nombreux prestigieux Musée : Le Louvre, Marmottant, le petit Palais, La National Gallery, Jacques-Antoine Vallin nous propose dans ce beau tableau sa version du Mythe de Pan et Syrinx.

 

Pan dont la laideur gênait les Dieux, est envoyé par eux pour être un Dieu champêtre, il s’éprend de Syrinx qu’il essaie de conquérir. Les sœurs de Syrinx la transformeront en roseaux, Pan croyant l’avoir capturée s’aperçoit qu’il ne tient dans ses bras que des roseaux. Il soupire, le roseau émet un son mélodieux. En juxtaposant des roseaux de taille différentes, il fabriqua un instrument qu’il baptisera du nom de la nymphe, Syrinx, ou flûte de Pan.

 

Dans un paysage champêtre baigné d’une lumière soyeuse, Pan agenouillé tente de conquérir Syrinx, une fée semble vouloir l’en dissuader.

Beaucoup de qualités dans ce superbe tableau de Jacques-Antoine Vallin (non signé) qu’il peint vers la fin du XVIIIème siècle. Notre tableau a été expertisé par le Cabinet René Millet Expertise, le certificat sera remis à l’acheteur.

 

Dimension sans cadre   : Hauteur 61 cm - Longueur 49 cm.

Dimensions avec cadre : Hauteur 85 cm - Longueur 73 cm.

 

En très bon état de conservation, notre tableau a été nettoyé professionnellement et rentoilé, il est servi par un beau cadre en bois sculpté et doré dont le cartouche n’est pas au bon nom.

 

Biographie :

 

Jacques-Antoine Vallin, peintre Français né en 1760 et mort à Paris le 28 novembre 1835.

 

Jacques-Antoine Vallin est le fils d’un sculpteur-ciseleur parisien, installé Quai de la Mégisserie. 

Il entre, à l'âge de quinze ans, à l’académie Royale, en 1779 sous la protection du peintre d’histoire Gabriel Doyen, puis de Callet en 1786, l’atelier de Drevet en 1789. Il y fut aussi l’élève d’Antoine Renou.

 

Vallin ne débute au Salon qu'en 1791, exposant d'abord deux toiles, La Tempête et Petit paysage. 

L'influence de Claude Joseph Vernet, mais aussi celle de Bidauld marquent un tableau de 1793 La Bergère des Alpes conservée au musée d'Alger. 

Très vite, il trouve sa voie et le succès avec ses tableaux de nymphes et de bacchantes placées dans d'harmonieux paysages souvent baignés d'une fine lumière dorée. Vallin puise également son inspiration dans l'histoire antique ou la mythologie. 

Sa dernière apparition au Salon remonte à 1827.

Vallin fût inhumé le 29 novembre 1835 au cimetière du Montparnasse.

 

Jacques-Antoine Vallin est le prolongateur des bacchanales et pastorales galantes de Jacques-Philippe de Caresme,  dans un style plus néo-classique voire historique, en correspondance avec son époque et proche d'un Prud’hon.

Son œuvre peinte présente une fraîcheur de coloris et une réelle grâce dans les visages et attitudes des personnages.

Il exécuta aussi des portraits d’inspiration greuzienne, ainsi que plusieurs tableaux d’histoire antique ou moderne qu’il présentait en priorité au Salon.

 

Collections :

 

Plusieurs tableaux de Jacques Antoine Vallin sont présentés dans les musées français :

 

Scène de naufrage, 1795 : Musée de la Révolution Française de Vizille.

Bacchantes dans un paysage, 1796 : Musée des Beaux-Arts de Quimper.

Diane et ses nymphes au bain surprises par Actéon. Effet de soleil couchant, 1810 : Musée du Louvre.

Jeune violoncelliste, 1810 : Musée Marmottant.

Diane chasseresse, 1826 : Musée Thomas Henry de Cherbourg.

La Tentation de Saint Antoine, Salon de 1827 : Musée du Louvre.

Amours combattant : Musée Magnin de Dijon.

Bacchante : Musée Magnin de Dijon.

Bacchante endormie dans un sous-bois : Musée des Beaux-Arts de Tours.

Bacchantes et amours : Musée municipal de Soissons.

La cascade de Tivoli : Musée d’Art et d’Histoire de Romain Romain Rolland de Clamecy.

Désenchantement : Musée Magnin de Dijon.

Diane chasseresse : musée des Beaux-Arts de Caen.

Hylas et les nymphes : Musée Baron Martin de Gray.

Nymphe allongée : Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle d’Alençon.

Nymphes : Musée du Petit-Palais.

Offrande à Pan : Musée du Petit Palais.

Portrait d'homme : Musée Magnin de Dijon.

 

Musées étrangers :

 

Belisaire mendiant avec son enfant, 1798 : Leipzig, Museum de Bildenden Künste.

Portrait en pied du docteur Forlenze, 1807 : Londres, National Gallery.

 

Jacques-Antoine Vallin (1760-1835) - Pan in love for Syrinx oil on canvas circa 1790-1810

 

Eminent French painter of the late eighteenth and early nineteenth century, present in many prestigious museums: The Louvre, Marmottant, the Petit Palais, The National Gallery, Jacques-Antoine Vallin proposes in this beautiful painting his version of the Myth of Pan and Syrinx.

 

Pan, whose ugliness bothered the gods, is sent by them to be a country god, he falls in love with Syrinx whom he tries to conquer. The sisters of Syrinx will transform her into reeds, Pan believing to have captured her realizes that he only holds reeds in his arms. He sighs, the reed emits a melodious sound. By juxtaposing reeds of different sizes, he made an instrument that he named after the nymph, Syrinx, or Pan's flute.

 

In a country landscape bathed in a silky light, Pan kneels down and tries to conquer Syrinx, a fairy seems to want to dissuade him.

Many qualities in this superb painting by Jacques-Antoine Vallin (unsigned) that he painted towards the end of the 18th century. Our painting has been appraised by the Cabinet René Millet Expertise, the certificate will be given to the buyer.

 

Measurements unframed:   H 24.01 In. - W 19.29 In.

Measurements with frame:  H 33.46 In. - W 28.74 In.

 

In very fine condition, our painting has been professionally cleaned, it is served by a beautiful carved and gilded wooden frame whose cartouche is not in the right name.

 

Biography:

 

Jacques-Antoine Vallin, a French painter born in 1760 and died in Paris on November 28, 1835.

 

Jacques-Antoine Vallin was the son of a Parisian sculptor and chiseler, who lived on the Quai de la Mégisserie.

At the age of fifteen, he entered the Royal Academy, in 1779 under the protection of the history painter Gabriel Doyen, then Callet in 1786, and Drevet's workshop in 1789. He was also a student of Antoine Renou.

 

Vallin only started exhibiting at the Salon in 1791, initially showing two paintings, La Tempête and Petit Paysage.

The influence of Claude Joseph Vernet, but also that of Bidauld mark a painting of 1793 The Shepherdess of the Alps preserved in the museum of Algiers.

Very quickly, he became successful with his paintings of nymphs and bacchantes placed in harmonious landscapes often bathed in a fine golden light. Vallin also drew his inspiration from ancient history and mythology.

His last appearance at the Salon was in 1827.

Vallin was buried on November 29, 1835, in the Montparnasse cemetery.

 

Jacques-Antoine Vallin is a follower of Jacques-Philippe de Caresme's bacchanals and pastoral galantines, in a more neo-classical or even historical style, in keeping with his time and close to Prud'hon.

His painted work presents a freshness of color and a real grace in the faces and attitudes of the characters.

He also executed portraits of Greuzian inspiration, as well as several paintings of ancient or modern history that he presented in priority to the Salon.

 

Collections:

 

Several paintings of Jacques Antoine Vallin are exhibited in French museums:

 

Shipwreck scene, 1795: Museum of the French Revolution of Vizille.

Bacchae in a landscape, 1796: Museum of Fine Arts of Quimper.

Diana and her nymphs at the bath are surprised by Actaeon. Effect of a setting sun, 1810: Louvre Museum.

Young cellist, 1810 : Musée Marmottant.

Diana the Huntress, 1826: Thomas Henry Museum in Cherbourg.

The Temptation of Saint Anthony, Salon of 1827: Louvre Museum.

Fighting Lovers: Magnin Museum of Dijon.

Bacchante: Magnin Museum of Dijon.

Bacchante asleep in the undergrowth: Musée des Beaux-Arts de Tours.

Bacchantes and loves: Municipal Museum of Soissons.

The waterfall of Tivoli: Museum of Art and History of Romain Rolland of Clamecy.

Disenchantment: Magnin Museum of Dijon.

Diane Chasseresse: Museum of Fine Arts of Caen.

Hylas and the nymphs: Baron Martin Museum of Gray.

Reclining nymph: Museum of Fine Arts and Lace of Alençon.

Nymphs : Musée du Petit-Palais.

Offering to Pan : Musée du Petit Palais.

Portrait of a man: Magnin Museum in Dijon.

 

Foreign Museums:

 

Belisaire begging with his child, 1798: Leipzig, Museum de Bildenden Künste.

Full-length portrait of Dr. Forlenze, 1807: London, National Gallery.

Informations supplémentaires

  • N° de Stand: 82 83 et 84 - Allée 1
  • Galerie: MLD Antiquités
  • Siècle: 18ème Siècle
  • Dimensions: Dimension sans cadre : Hauteur 61 cm - Longueur 49 cm. Dimensions avec cadre : Hauteur 85 cm - Longueur 73 cm.
  • Matériaux: Huile sur toile - Cadre en bois sculpté et doré
  • Provenance: France
  • Signature: Jacques-Antoine Vallin (1760-1835) - Un certificat d'expertise par le cabinet rené Millet sera remis à l'acheteur.
  • Prix: Nous contacter
MLD Antiquités

Galeries 82, 83 & 84 - Allée 1
Laurence & Marc Debono

Laurence : +33 (0)6 07 57 42 55
Marc : +33 (0)6 42 88 18 83
Fixe : +33 (0)1 40 10 83 63
@mldantiquites
Voir le catalogue de l'Antiquaire
>> Visite virtuelle <<

https://www.mldantiques.com | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Marché Biron
85, rue des Rosiers
120, avenue Michelet
93400 Saint-Ouen
Téléphone : +33 (0)1 40 11 59 69
Email : info@marchebiron.com

Newsletter

Réseaux sociaux

flogo rgb hex brc site 250 Twitter Logo WhiteOnBlue IG Glyph Fill youtube social square red

Plan des Puces

Plan des Puces de Saint-Ouen