85, rue des rosiers 93400 Saint-Ouen +33 (0) 1 40 11 59 69 info@marchebiron.com
Vous êtes ici Accueil . Le Catalogue . Sculptures . Gladiateur Par Pierre Lenordez (1815-1892)

Gladiateur Par Pierre Lenordez (1815-1892)

Proposé par

 

Gladiateur Par Pierre Lenordez (1815-1892)

Sculpture en bronze représentant un cheval , étalon bai-brun , nommé "Gladiateur" , né en 1862 , par Pierre Lenordez .
Bronze à patine brune
Signature du sculpteur "P.Lenordez" sur la terrasse ovale naturaliste
Titré "Gladiateur"
Cartel sur la terrasse avec titre , date de naissance , palmarés et nom de son propriétaire
Période XIX ème siècle
Parfait état de conservation et de patine

Cet étalon a appartenu jusqu'en 1871 au Comte Frédéric Lagrange , chez qui il est né , à Dangu (commune française , située dans le département de l'Eure , en région Normande) .


Entrainé d'abord en France près de Compiègne , puis envoyé à Newmarket ( ville de Suffolk en Angleterre ), connue pour ses liens avec le milieu de la course hippique , chez l'entraîneur Tom Jennings , il débuta à l'automne de ses 2 ans , mais sans vraiment briller , ne s'imposant qu'une fois en trois sorties .
Mais à 3 ans , il s'affirme comme le meilleur poulain de sa génération ,Gladiateur remporte les " 2 000 Guinées " , puis devient le premier cheval étranger à s'adjuger le "Derby d' Epsom" .

De retour en France , où il jouit d'une grande popularité due à sa victoire "Outre Manche" ( il est surnommé le "Vengeur de Waterloo"), il remporte le "Grand Prix de Paris" , crée deux années plus tôt, devant une foule enthousiaste de 150 000 personnes .
Il traverse à nouveau la manche pour disputer le "St. Léger" à Doncaster , où sa victoire lui permet de ravir la Triple couronne britannique, puis continuera ses allers-retours victorieux par une victoire dans le "Grand Prix du Prince Impérial" , le futur "Prix Royal Oak" .

Gladiateur poursuivit sa carrière à 4 ans , s'affirmant de plus en plus dominateur .
Il remportera ainsi le "Grand prix de l'Empereur" (devenu de nos jours le "Prix Gladiateur" ) , ou encore l' "Ascot Gold Cup " , avec 40 longueurs d'avance .
Il termina sa carrière à la fin de son année de 4 ans , après 16 victoires en 19 courses .

Une grande sculpture en bronze représentant "Gladiateur" est présente à Paris , près de l'entrée de l' Hippodrome de Longchamp , en hommage à ce cheval hors norme .

Palmarès :

- Clearwell (1864)
- 2000 Guinées (1865)
- Derby d' Epsom (1865)
- St Leger Stakes (1865)
- Grand Prix de Paris (1865)
- Grand Prix du Prince Impérial (1865)
- Newmarket Derby (1865)
- Ascot Gold Cup (1866)
- Derby Trial Stakes (1866)
- Claret Stakes (1866)
- Grand Prix de l' Impératrice (1866)
- La Coupe (1866)
- Grand Prix de l'Empereur (1866)

Pierre Lenordez (1815-1892)

Pierre Le Nordez est considéré comme l'un des meilleurs spécialistes de la sculpture équestre de son époque .

Il acquiert une certaine célébrité en produisant des sculptures , de grands vainqueurs de courses hippiques, tels "Monarque" (Musée de Normandie à Caen) ou "Gladiateur" (Château-Musée de Saumur), ou encore des scènes ayant le cheval comme sujet principal .
Il commence à exposer au "Salon" en 1855 avec une cire de "Baron", cheval du haras impérial du bois de Boulogne.
Il y exposera encore quatre fois jusqu'en 1877.

Il est l'auteur du cheval de la sculpture équestre de "Jeanne d'Arc" commandée par son neveu, Albert Le Nordez, pour Montebourg , sa ville natale .
D'autres statues monumentales peuvent être vues telles que , "Le monument à Jehan de Grouchy" (Fonte) sur une place d'Harfleur (Seine-Maritime) ou "Piqueur à cheval" (Fonte, 2,45 m) dans la cour du Château Perrier à Épernay (Marne) .
Pierre Le Nordez se distingue aussi dans les sujets d’histoire très prisés en son temps.

Une de ses œuvres les plus importantes est "Le Capitaine d' Estouteville pendant la défense du Mont Saint-Michel" (Plâtre , musée d'Avranches) .
Sa connaissance du cheval l'incite à écrire un ouvrage d'hippologie édité en 1886 , « Le Cheval, sa conformation et son élevage » .
De retour en Normandie, Pierre Le Nordez enseigne durant une dizaine d’années , la sculpture au sein de l’école municipale des Beaux-Arts de Caen, formant de nombreux élèves dont le plus célèbre est Arthur Le Duc , qui se révèlera à son tour comme un grand sculpteur équestre.

Gladiator By Pierre Lenordez (1815-1892)
 
Bronze sculpture representing a horse, bay-brown stallion, named "Gladiator", born in 1862, by Pierre Lenordez.
Bronze with brown patina
Signature of the sculptor "P.Lenordez" on the naturalistic oval terrace
Titled "Gladiator"
Cartel on the terrace with title, date of birth, prize list and name of its owner
Period XIX th century
Perfect state of conservation and patina

This stallion belonged until 1871 to Count Frédéric Lagrange, to whom he was born, in Dangu (French commune, located in the department of Eure, in the Normandy region).

Trained first in France near Compiègne, then sent to Newmarket (town of Suffolk in England), known for its links with the horse racing world, with trainer Tom Jennings, he started in the fall of his 2 years, but without really shining, winning only once in three outings.
But at 3 years old, he asserted himself as the best colt of his generation, Gladiator won the "2000 Guineas", then became the first foreign horse to win the "Epsom Derby". 

Back in France, where he enjoyed great popularity due to his victory "Across the Channel" (he was nicknamed the "Avenger of Waterloo"), he won the "Grand Prix de Paris", created two years earlier, ahead of an enthusiastic crowd of 150,000 people.
He crosses the round again to compete in the "St. Léger" at Doncaster, where his victory allows him to snatch the British Triple Crown, then continues his victorious round trips with a victory in the "Grand Prix du Prince Impérial", the future "Royal Oak Prize".

Gladiator continued his career at the age of 4, asserting himself more and more domineering. He will thus win the "Grand Prix de l'Empereur" (now known as the "Gladiator Prize"), or even the "Ascot Gold Cup", with 40 lengths in advance.
He ended his career at the end of his 4-year-old year, after 16 wins in 19 races.

A large bronze sculpture representing "Gladiator" is present in Paris, near the entrance to the Hippodrome de Longchamp, in homage to this extraordinary horse.

Awards:

- Clearwell (1864)
- 2000 Guineas (1865)
- Epsom Derby (1865)
- St Leger Stakes (1865)
- Paris Grand Prix (1865)
- Grand Prix of the Prince Imperial (1865)
- Newmarket Derby (1865)
- Ascot Gold Cup (1866)
- Derby Trial Stakes (1866)
- Claret Stakes (1866)
- Grand Prix of the Empress (1866)
- The Cup (1866)
- Grand Prix of the Emperor (1866)

Pierre Lenordez (1815-1892)

Pierre Le Nordez is considered one of the best specialists in equestrian sculpture of his time.

He acquired a certain celebrity by producing sculptures, great winners of horse races, such as "Monarque" (Normandy Museum in Caen) or "Gladiator" (Château-Musée de Saumur), or even scenes with the horse as the main subject. . He began exhibiting at the "Salon" in 1855 with a wax of "Baron", horse of the imperial stud farm in the Bois de Boulogne. He exhibited there four more times until 1877.

He is the author of the horse of the equestrian sculpture of "Joan of Arc" commissioned by his nephew, Albert Le Nordez, for Montebourg, his birthplace. Other monumental statues can be seen such as, "The monument to Jehan de Grouchy" (Fonte) on a place in Harfleur (Seine-Maritime) or "Piqueur à cheval" (Fonte, 2.45 m) in the courtyard of Château Perrier in Épernay (Marne).
Pierre Le Nordez also distinguished himself in the subjects of history which were very popular in his time.

One of his most important works is "Le Capitaine d 'Estouteville during the defense of Mont Saint-Michel" (Plaster, Avranches museum). His knowledge of the horse encouraged him to write a book on hippology published in 1886, “The Horse, its conformation and its breeding”. Back in Normandy, Pierre Le Nordez taught sculpture for ten years at the municipal school of Fine Arts in Caen, training many students, the most famous of which is Arthur Le Duc, who will reveal himself to his ride like a great equestrian sculptor.

 

 

Informations supplémentaires

  • N° de Stand: 113-114-115 , Allée 1
  • Galerie: Caroline Miguet Giafferri
  • Siècle: 19ème Siècle
  • Dimensions: Hauteur : 32 cm Largueur : 36 cm Width : 36 cm Height : 32 cm
  • Matériaux: Bronze
  • Provenance: France
  • Signature: Pierre Lenordez
  • Prix: 6400 euros
Caroline Giafferri Miguet

Galeries 113, 114, 115 & 188 - Allée 1 & 2
Caroline Giafferri Miguet
+33 (0)6 71 93 49 35
@galeriecarolinegiafferimiguet
Voir le catalogue de l'Antiquaire
>> Visite virtuelle <<

https://www.marchebiron.com | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Marché Biron
85, rue des Rosiers
120, avenue Michelet
93400 Saint-Ouen
Téléphone : +33 (0)1 40 11 59 69
Email : info@marchebiron.com

Newsletter

Réseaux sociaux

flogo rgb hex brc site 250 Twitter Logo WhiteOnBlue IG Glyph Fill youtube social square red

Plan des Puces

Plan des Puces de Saint-Ouen