85, rue des rosiers 93400 Saint-Ouen +33 (0) 1 40 11 59 69 info@marchebiron.com
Vous êtes ici Accueil . Le Catalogue . Sculptures . Tête de Berger Allemand Par Max Le Verrier (1891-1973)

Tête de Berger Allemand Par Max Le Verrier (1891-1973)

Proposé par

Tête De Berger Allemand Par Max Le Verrier (1891-1973)


Sculpture en bronze représentant une tête de chien de race " Berger Allemand " par Max Le Verrier .
Patine verte nuancée
Terrasse en marbre noir
Signature du sculpteur " M.le Verrier "
inscription en creux " BRONZE MADE IN FRANCE "
Période XX ème siècle , Art Déco
Circa 1930
Parfait état

Max Le Verrier est né à Neuilly-sur-Seine en janvier 1891.

Fils d’un orfèvre parisien , il se découvre très tôt une passion pour le dessin et la sculpture .
Pourtant , convaincu que l’avenir est dans l’agriculture, son père le contraint à suivre cette voie .
Lorsque Max Le Verrier termine ses études, la Première Guerre mondiale survient et il sera fait prisonnier par l’Allemagne .
C’est durant cette période de captivité que le jeune homme se consacre sérieusement à la sculpture avec d’autres prisonniers .
Interné en Suisse en 1917, il étudiera à l’École des Beaux-Arts de Genève en compagnie de Marcel Bouraine et de Pierre Le Faguays .

Lorsque Max Le Verrier rentre à Paris après l’Armistice , il hérite d’une petite fonderie et se consacre à la réalisation d’objets de décoration de de petites sculptures .
Sa première œuvre sera d’ailleurs un pélican réalisé dans un style Art Déco et sculpté à la hache .
Quelques années plus tard , l’artiste va d’ailleurs dédier une de ses séries aux animaux en se rendant dans des zoos et des cirques pour y trouver de l’inspiration .
Son "Chat Assis " aura en l’occurrence été influencé par les nombreux chats qui erraient autour de sa maison. Parfois , certaines des réalisations de Max Le Verrier s’inscrivent dans la tendance cubiste comme son " Marabout " ou son " Écureuil " par exemple .
À cette époque , le sculpteur se charge encore de toute la chaîne de fabrication , de la fonte à la patine en passant par la ciselure .

Le style de Max Le Verrier est caractérisé par l’élégance et le modernisme qu’il a hérités de ses influences de l’Égypte ancienne , de la Grèce antique de l’Art tribal… Sa ligne sobre lui permet , lorsqu’il sculpte des figures féminines , d’obtenir des corps athlétiques et en parfaite symétrie .
C’est en effet ce qui caractérise sa " Torchère Clarté " , sculpture d’une femme tenant une boule de lumière .
Ces sculptures de femmes sont pour lui un moyen d’aborder la libéralisation de la femme .
Car à côté de sa production de sculpture , Max Le Verrier va aussi réaliser des lampes , des appliques , des serre-livres et autres objets décoratifs toujours dans le style Art Déco.
Il va également éditer les œuvres de certains de ses camarades comme Bouraine et Pierre Le Faguays .

À partir de 1919 , la maison d’édition de Max Le Verrier a connu un très grand succès .
À l’issue de la Seconde Guerre mondiale , il recevra même une médaille d’or lors de la première Exposition Internationale des Arts Décoratifs .
Max Le Verrier est décédé en juin 1973 à Paris .

Dog's head of the German Shepherd By Max Le Verrier (1891-1973)


Bronze sculpture representing a dog's head of the "German Shepherd" breed by Max Le Verrier .
Shaded green patina Black marble terrace
Signature of the sculptor "M.le Verrier"
Hollow inscription "BRONZE MADE IN FRANCE"
Period XXth century , Art Deco
Circa 1930
In a perfect state

Max Le Verrier was born in Neuilly-sur-Seine in January 1891.

Son of a Parisian goldsmith , he discovered a passion for drawing and sculpture very early on .
Yet, convinced that the future is in agriculture , his father forced him to follow this path.
When Max Le Verrier finished his studies , World War I broke out and he was taken prisoner by Germany .
It was during this period of captivity that the young man devoted himself seriously to sculpture with other prisoners . Interned in Switzerland in 1917, he studied at the Ecole des Beaux-Arts in Geneva with Marcel Bouraine and Pierre Le Faguays .

When Max Le Verrier returned to Paris after the Armistice , he inherited a small foundry and devoted himself to making decorative objects from small sculptures .
His first work will be a pelican made in an Art Deco style and sculpted with an ax .
A few years later, the artist will also dedicate one of his series to animals, visiting zoos and circuses for inspiration.
Her "Sitting Cat" in this case was influenced by the many cats that roamed around her house .
Sometimes, some of Max Le Verrier's works are part of the Cubist trend , such as his "Marabout" or his "Squirrel" for example .
At that time , the sculptor was still in charge of the entire production chain, from cast iron to patina , including carving .

Max Le Verrier's style is characterized by the elegance and modernism that he inherited from his influences from ancient Egypt , ancient Greece and tribal art ... His sober line allows him , when he sculpts female figures, to obtain athletic bodies and in perfect symmetry .
This is indeed what characterizes her Clarté torchiere, a sculpture of a woman holding a ball of light. These sculptures of women are for him a way of approaching the exit of the woman .
Because besides his sculpture production, Max Le Verrier will also make lamps, sconces, bookends and other decorative objects always in the Art Deco style .
He will also edit the works of some of his comrades such as Bouraine and Pierre Le Faguays .

From 1919, the publishing house of Max Le Verrier was very successfu l.
At the end of World War II , he even received a gold medal at the first International Exhibition of Decorative Arts .Max Le Verrier died in June 1973 in Paris .

 

 

 

 

Informations supplémentaires

  • N° de Stand: 113-114-115 , Allée 1
  • Galerie: Caroline Miguet Giafferri
  • Siècle: 20ème Siècle
  • Époque/Style: Art Déco
  • Dimensions: Hauteur : 39 cm
  • Matériaux: Bronze
  • Provenance: France
  • Signature: Max Le Verrier
  • Prix: 2300 euros
Caroline Giafferri Miguet

Galeries 113, 114, 115 & 188 - Allée 1 & 2
Caroline Giafferri Miguet
+33 (0)6 71 93 49 35
@galeriecarolinegiafferimiguet
Voir le catalogue de l'Antiquaire

https://www.marchebiron.com | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Marché Biron
85, rue des Rosiers
120, avenue Michelet
93400 Saint-Ouen
Téléphone : +33 (0)1 40 11 59 69
Email : info@marchebiron.com

Newsletter

Réseaux sociaux

flogo rgb hex brc site 250 Twitter Logo WhiteOnBlue IG Glyph Fill youtube social square red

Plan des Puces

Plan des Puces de Saint-Ouen