85, rue des rosiers 93400 Saint-Ouen +33 (0) 1 40 11 59 69 info@marchebiron.com
Vous êtes ici Accueil . Le Catalogue . Sculptures . Buste De Marie - Louise Brongniart , Jean - Antoine Houdon (1741-1828) - Marbre

Buste De Marie - Louise Brongniart , Jean - Antoine Houdon (1741-1828) - Marbre Vendu

Proposé par
 
Buste De Marie - Louise Brongniart , Jean - Antoine Houdon (1741-1828)
 

Buste en marbre blanc de Carrare , représentant un buste de jeune fille , "Marie-Louise Brongniart" , d’après le sculpteur Jean-Antoine Houdon .
À travers ce buste , Houdon démontre sa merveilleuse capacité à transcrire sans mièvrerie la fraîcheur de la petite enfance , dont Louise conserve les rondeurs . Grâce au rendu des yeux , Houdon donne cet air réfléchi que prennent parfois les enfants .
Louise et Alexandre sont les enfants d’Alexandre - Théodore Brongniart (1739-1813) , célèbre architecte de la Bourse de Paris (Palais Brongniart).
Buste signé "HOUDON" au dos .
Signature de l’éditeur "Gherardi" .
Marbre ancien , période seconde partie du XIX ème siècle .
Très bon état de conservation . 

Hauteur : 48 cm

Les bustes d'enfants , très rares au XVIIe siècle et dans la première moitié du XVIIIe , deviennent de plus en plus nombreux à partir des années 1750-1760 .
Ce phénomène traduit un changement de mentalité à l'égard du jeune âge , que reflète la publication de "l' Émile" de Jean-Jacques Rousseau , en 1762 .
Il s'explique aussi par l'extension du portrait sculpté à de plus larges couches de la société , mais aussi par le développement des "Têtes d'études", habituellement des portraits plus ou moins idéalisés .

Houdon a très tôt manifesté son intérêt pour les portraits d'enfant , dès sa période de formation en Italie .
Il envoie une tête d'enfant en marbre à son premier Salon en 1769 .
S'il était nécessaire de prouver que l'on peut être un artiste de génie en menant une existence parfaitement rangée , en défendant âprement ses intérêts matériels et en manifestant un opportunisme tempéré d'indifférence à l'égard des événements politiques de son temps , la vie de Jean Antoine Houdon suffirait à en apporter la preuve .

Le fait que son père ait occupé l'emploi modeste de concierge à l'École royale des élèves protégés facilita sans doute ses débuts : élève de l'Académie royale avant d'avoir quinze ans , pensionnaire de l'École des élèves protégés (1761-1764) , puis de l'Académie de France à Rome (1764-1768) , agréé à l'Académie royale en 1769 , il fut reçu membre de cette dernière en 1777 , sur présentation de son Morphée (Louvre) .

Si , en 1793 , il fut parmi les premiers à renoncer spontanément à son titre et à ses privilèges académiques , il fut élu membre du nouvel Institut dès 1795 , et présenta avec succès sa candidature à l'ordre de la Légion d'honneur dès 1803 .
Ni ses deux voyages en Allemagne (1771 et 1773) , ni son voyage aux États-Unis (1785) , ni son mariage (1786) , ni même la tourmente révolutionnaire ne perturbèrent son activité créatrice , dont la manifestation la plus visible fut la régularité avec laquelle il exposa aux Salons : de 1769 à 1795 , il présenta tous les deux ans un nombre assez important de sculptures .

Par la suite , ses envois , moins considérables , furent aussi moins réguliers et cessèrent après 1814 .

Bust Of Mary - Louise Brongniart , Jean - Antoine Houdon (1741-1828) 
 

Bust in white Carrara marble , representing a bust of a young girl , "Marie-Louise Brongniart" , after the sculptor Jean-Antoine Houdon .
Through this bust , Houdon demonstrates his marvelous ability to transcribe without sentimentality the freshness of early childhood , of which Louise retains the curves . Thanks to the rendering of the eyes , Houdon gives this thoughtful look that children sometimes take on .
Louise and Alexandre are the children of Alexandre - Théodore Brongniart (1739-1813) , famous architect of the Paris Stock Exchange (Palais Brongniart) .
Bust signed "HOUDON" on the back .
Signature of the publisher "Gherardi" .
Old marble , second half of the 19th century .
Very good state of conservation .

Height : 48 cm

Busts of children , very rare in the 17th century and in the first half of the 18th century , became more and more numerous from the years 1750-1760 . This phenomenon reflects a change in mentality with regard to young age , which is reflected in the publication of "l' Emile" by Jean-Jacques Rousseau in 1762 .
It is also explained by the extension of the sculpted portrait to wider layers of society , but also by the development of "Heads of studies", usually more or less idealized portraits .

Houdon showed an interest in child portraits very early on , as early as his training period in Italy .
He sent a child's head in marble to his first Salon in 1769 .
If it were necessary to prove that one can be an artist of genius by leading a perfectly orderly existence , by fiercely defending one's material interests and by manifesting an opportunism tempered with indifference towards the political events of one's time , the life of Jean Antoine Houdon would suffice to prove it .

The fact that his father held the modest job of janitor at the Royal School for Protected Students undoubtedly facilitated his beginnings : a pupil of the Royal Academy before he was fifteen , a resident of the School for Protected Students (1761 -1764) , then from the French Academy in Rome (1764-1768) , approved at the Royal Academy in 1769 , he was received as a member of the latter in 1777 , on presentation of his Morpheus (Louvre) .

If , in 1793 , he was among the first to spontaneously renounce his title and his academic privileges , he was elected a member of the new Institute in 1795 , and successfully presented his candidacy for the order of the Legion of Honor in 1803 .
Neither his two trips to Germany (1771 and 1773) , nor his trip to the United States (1785) , nor his marriage (1786) , nor even the revolutionary turmoil disturbed his creative activity , the most visible manifestation of which was the regularity with which he exhibited at the Salons : from 1769 to 1795 , he presented a fairly large number of sculptures every two years .

Subsequently , his shipments , which were less considerable , were also less regular and ceased after 1814 .

Informations supplémentaires

  • N° de Stand: 113.114.115 - Allée 1
  • Galerie: Caroline Miguet - Giafferri
  • Siècle: 19ème Siècle
  • Époque/Style: Napoléon III
  • Dimensions: Hauteur : 48 cm Height : 48 cm
  • Matériaux: Marbre blanc de Carrare
  • Provenance: France
  • Signature: Jean-Antoine Houdon
  • Prix: 1800 euros
Caroline Giafferri Miguet

Galeries 113, 114 & 115 - Allée 1
Caroline Giafferri Miguet
+33 (0)6 71 93 49 35
@galeriecarolinegiafferimiguet
Voir le catalogue de l'Antiquaire

https://www.marchebiron.com | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Marché Biron
85, rue des Rosiers
120, avenue Michelet
93400 Saint-Ouen
Téléphone : +33 (0)1 40 11 59 69
Email : info@marchebiron.com

Newsletter

Réseaux sociaux

flogo rgb hex brc site 250 Twitter Logo WhiteOnBlue IG Glyph Fill youtube social square red

Plan des Puces

Plan des Puces de Saint-Ouen