85, rue des rosiers 93400 Saint-Ouen +33 (0) 1 40 11 59 69 info@marchebiron.com
Vous êtes ici Accueil . Le Catalogue . Autres Objets . Les Enfants de Bacchus, Paire de Putti en bois sculpté XIXème Siècle

Les Enfants de Bacchus, Paire de Putti en bois sculpté XIXème Siècle

Proposé par

Paire de Putti en bois sculpté en ronde-bosse

L’un symbolisant la Flore, l’autre la Vigne

Ils reposent sur des bases circulaires en marbre noir et vert de mer

Circa 1880

 

Né de la cuisse de Jupiter, Bacchus jouit, dans la mythologie romaine, de pouvoirs divins associés au vin et à la fête.

Figure emblématique du bon vivant, Bacchus se caractérise par l’épicurisme de ses célébrations. A la découverte de cette divinité, au sens de la fête exacerbé !

Le destin divin de Bacchus commence au moment de sa conception. Jupiter tombe sous le charme de la séduisante princesse mortelle, Sémélé. Elle ne tarde pas à tomber enceinte du dieu des dieux. Une situation qui déplait fortement à la déesse Junon, l’épouse officielle de Jupiter. Guidée par sa jalousie, elle suscite chez Sémélé le désir de voir Jupiter sous sa forme divine. Une posture létale pour les non-dieux, éblouis par la puissance divine.

Jupiter, ayant promis à la princesse d’exaucer ses souhaits, se présente, contraint, à son amante, sous son identité divine. Sémélé est immédiatement foudroyée. Du corps inanimé de son amante, Jupiter recueillit le fruit de leur amour dans sa cuisse. Junon ne pourra ainsi pas tuer leur enfant.

Une fois sorti de sa cuisse, Jupiter confie Bacchus aux nymphes de Nysa. Elles se chargent alors de le protéger des mauvaises intentions de Junon à son égard. Jeune, on le dissimule d’abord sous l’aspect d’une chèvre. Selon les versions, on le cacha ensuite dans une grotte où il se nourrit des fruits d’une vigne. Plus tard, guidé par l’amour de la gloire que lui avait transmis son précepteur, Silène, il partit conquérir les Indes.

Une fois vainqueur, il apprit aux Indiens à cultiver la vigne. Dès lors on le considéra comme la divinité du vin. Particulièrement friand des fêtes, il appréciait les orgies et les banquets qui avaient lieu en son nom. Il condamnait également sévèrement ceux qui refusaient de lui rendre hommage. Les filles de Minyas en firent d’ailleurs les frais. Elles furent transformées en chauve-souris après avoir refusé de se joindre aux orgies. Bacchus était considéré comme le dieu de la vigne, du vin et de la fête mais il était aussi considéré comme la divinité de la végétation et de la danse.

Informations supplémentaires

  • N° de Stand: 73
  • Galerie: DS Arts & Antiquités
  • Siècle: 19ème Siècle
  • Époque/Style: Napoléon III
  • Dimensions: H 15 cm D 10 cm
  • Matériaux: Bois sculpté et marbre
  • Provenance: France
DS Arts et Antiquités

Galerie 106 - Allée 1
Didier Sztergbaum
+33 (0)6 42 93 95 32

Voir le catalogue de l'Antiquaire

https://www.marchebiron.com | Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le Marché Biron
85, rue des Rosiers
120, avenue Michelet
93400 Saint-Ouen
Téléphone : +33 (0)1 40 11 59 69
Email : info@marchebiron.com

Newsletter

Réseaux sociaux

flogo rgb hex brc site 250 Twitter Logo WhiteOnBlue IG Glyph Fill youtube social square red

Plan des Puces

Plan des Puces de Saint-Ouen